Pétrel noir de Bourbon

Brigade de Lutte pour la Protection des Pétrels Endémiques et des Puffins Indigènes contre ses Principaux Prédateurs

L’Association pour la Valorisation de l’Entre Deux Monde (AVE2M) a été créée le 18 juillet 2012 par une dizaine de personnes passionnées par l’environnement et souhaitant contribuer à la sauvegarde du Pétrel noir de Bourbon (Pseudobulweria aterrima), une des 15 espèces les plus menacées au monde.

Les Rats et les Chats, de Redoutables Prédateurs !

Le rat noir (Rattus rattus) et le rat gris (Rattus norvegicus) sont deux espèces exotiques envahissantes à La Réunion. Ces rats sont avérés comme de grands prédateurs d’oiseaux et notamment des pétrels de La Réunion. C’est dans l’optique de freiner cette prédation sur les oiseaux endémiques que l’AVE2M a mis en oeuvre au sein de différents sites d’intervention, des campagnes de dératisation.

Introduit à La Réunion vers la fin du XVIIe siècle par des marins qui l’utilisaient comme moyen de lutte contre les rats à bord des navires, le chat haret, abandonné dans les milieux naturels représente aujourd’hui une menace pour les oiseaux endémiques de l’île.

L’errance animale des milieux urbains génère malheureusement des flux de chats errants qui réalimentent les espaces naturels. Les actions de l’AVE2M sont donc là pour stopper cette réalimentation régulière de chats en milieux naturels.

Les chats harets seraient à l’origine de la disparition de 22 espèces de reptiles, de 28 espèces de mammifères et 123 espèces d’oiseaux à l’échelle mondiale ont été identifiées comme espèces menacées par ce félin (UICN 2011)

1 chat haret peut tuer

pétrels / an

Le piégeage des chats harets en périphérie des zones de nidification de nos pétrels endémiques est vital à leur sauvegarde.

Une expérience acquise depuis 2013

Depuis 2013, des programmes de lutte contre les populations de rats et de chats harets sont menés autour des zones où niche le Pétrel de Barau et la zone où niche le Pétrel noir de Bourbon, c’est à dire dans la zone de Grand-Bassin. Une nouvelle colonie de Pétrel noir de Bourbon a été découverte dans la Rivière des Remparts en 2016. Grâce à notre expérience acquise depuis 2013 à la lutte contre les prédateurs des pétrels, l’AVE2M met en oeuvre tout son savoir-faire afin de protéger les nouvelles populations de Pétrel noir de Bourbon identifiées, les populations de pétrels de Barau menacées, ainsi que les deux espèces de puffins indigènes.

Pétrel de Barau

Ces quatres espèces d’oiseaux marins sont protégées localement par l’Arrêté du 17 février 1789 fixant les dispositions de protection des espèces animales représentées dans le département de La Réunion.

Objectifs Poursuivis

  • Renforcer et élargir les nouvelles zones d’actions de lutte contre les epsèces de la faune invasive

Zone d'Actions des Brigades de Lutte

Les missions de l’AVE2M sont complémentaires des missions menées par le Parc national de La Réunion précédemment menées par le projet Life+Pétrels, agissant directement sur les colonies d’oiseaux. En intervenant dans les zones plus facile d’accés, c’est à dire les zones périurbaines et semi-naturelles, les actions menées par l’AVE2M permettent de contribuer à la mise en place d’un dispositif de contrôle, d’envergure et efficace des prédateurs, afin de stopper leurs migrations vers les colonies d’oiseaux.

Brigade de lutte

Zoom sur ces Oiseaux Marins

Le Pétrel noir de Bourbon

La Timize en créole, est un oiseau endémique de La Réunion, classé « En danger critique d’Extinction » par l’UICN (2013). C’est un oiseau marin plutôt trapu et dont le plumage et le bec sont entièrement noir. Sa population est estimée entre 10 et 50 couples reproducteurs dans le monde mais tous nicheurs à La Réunion. Le premier site de nidification a été découvert le 15 novembre 2016 par la cellule LIFE+Pétrels.

Le Pétrel de Barrau

Le Puffin du Pacifique

Le Puffin Tropical

Newsletter de l'AVE2M

Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir toutes nos actualités directement dans votre boîte email.

Vous êtes inscrits !

Share This